Marchés

Etude : 5,5% de prix non conformes, les produits non-alimentaires et en promotion mauvais élèves

|

En 2007, GS1 France, un organisme paritaire, avait mené sa propre étude sur la conformité des prix affichés et des prix en caisse, mais sur un panel très large : un échantillon Infoscan de 500 magasins et 63 000 produits dans toutes les catégories. Conclusions : 5,5% des étiquettes ne sont pas conformes, dans la moitié des cas en faveur du consommateur ; les produits en promotion, davantage soumis aux réétiquetage, subissent beaucoup plus d’erreurs que le « fonds de rayon » ; le non-alimentaire, aux références plus nombreuses, est le « mauvais élève ». Détail.

LSA exhume ici une étude extrêmement exhaustive qu’avaient menés GS1 France et SymphonyIRI en 2007, sur la conformité des prix affichés et des prix en caisse. Près de 63 000 produits de toutes les catégories avait été analysés, au travers de leurs code barre, dans un échantillon Infoscan de 500 magasins. Voici les principales conclusions.

Commentaire : les chiffres montrent que les erreurs se répartissent de façon quasi égale en faveur ou au détriment du consommateur. En nombre d’erreurs, les catégories non-alimentaires, qui comptent davantage de références (taille, poids), comme le DPH (droguerie, parfumerie, hygiène), sont davantage soumises aux erreurs d’étiquetage.

 

Commentaires : par définition, les produits en promotion sont plus souvent réétiquetés que les produits en fonds de rayon. En l’absence d’étiquettes électroniques, les opérations « humaines » de poses d’étiquettes peuvent expliquer en grande partie les erreurs.

Commentaires : la gestion centralisée des prix sur les étiquettes, grâce aux étiquettes électroniques, permet de combattre le risque d’erreur, encore plus lorsqu’elles sont reliées au même système d’information que les caisses. Le taux de non-conformité reste non négligeable (3,1%) mais s’explique aussi par le fait que les relevés de l’étude sont globaux. Or, peu de magasins sont équipés à 100% d’étiquettes électroniques.  *

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message