Marchés

Étude : Activia veut réconcilier les français avec leur ventre

|

Pour ses 25 ans, Activia a lancé, pour la deuxième année consécutive, un baromètre Ipsos-Santé/Activia « Bien dans son ventre », en mars 2012. Résultat peu enthousiasmant : un tiers des sondés affirment que, aujourd'hui, leur ventre est source de sentiments négatifs, et positifs pour seulement 16% d'entre eux. Pourtant, pour 66%, être mieux dans son ventre permet de se sentir mieux dans sa tête. Positif durant l'enfance et l'adolescence (36%), exceptionnellement favorable lors de la grossesse (43%), le regard porté sur son ventre se complexifie à l'âge adulte (24%). Et la perception négative s'accentue après 50 ans. Mais pour remédier à ce sentiment néfaste, 48% des Français privilégient une alimentation équilibrée. Dans ce cadre, Activia, qui souhaite aider les Français dans cette démarche, propose un programme gratuit à suivre sur activia.fr, depuis 2008, avec des conseils délivrés par le coach sportif Helen Haynes et le nutritionniste Damien Galtier. Nouveauté en 2012, les internautes ayant suivi le programme en 2011 peuvent donner, sur la base du volontariat, des astuces et motiver les nouveaux.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter