Étude : L'e-book décolle doucement

|

Certes, avec 300 000 liseuses vendues en France en 2012 (estimations de GfK), soit une croissance de 100% sur un an, on pourrait penser que le marché du livre numérique est en plein boum. Mais ce n'est pas tout à fait le cas. D'abord, il faut rappeler que le prix des liseuses a beaucoup baissé depuis un an suite à l'arrivée sur le marché de nombreux compétiteurs fin 2011 (Kindle d'Amazon, Fnac et Kobo, Cybook de Virgin). Le prix moyen se situe désormais aux alentours de 100 €. Ensuite, lorsque l'on compare les ventes de liseuses avec celles des tablettes, l'engouement devient tout à coup très relatif. Selon GfK, il devrait se vendre cette année 3 millions de tablettes (un produit en moyenne trois fois plus cher), soit 10 fois plus. Même prudence en ce qui concerne les livres. Le marché du dématérialisé a représenté 12 M € en 2011. GfK estime que le marché va quadrupler d'ici à 2015, pour atteindre 55 M €. Une croissance, certes, mais comparé au marché du livre qui pèse, en France, 4,2 Mrds €, cela représenterait, en 2015, à peine 0,01% du total. Infinitésimal. La faute à une offre de livres numériques toujours réduite, un prix de vente élevé, des formats de fichiers non compatibles... Autant d'écueils qui font du livre numérique un marché de niche. Aussi dynamique soit-il.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2240

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous