Étude : L'habitat reste une dépense prioritaire des français

|

Sept Français sur dix envisagent de faire des travaux dans leur lieu d'habitation dans les deux prochaines années, et 83% des interrogés auraient déjà fait des travaux depuis deux ans, dévoile une étude Ifop/FMB sur les habitudes de consommation en matière d'habitat. « Il en ressort un très fort attachement des Français à leur logement, explique Florence Soyez, de l'Ifop. L'habitat est et restera leur dépense prioritaire, malgré les pressions sur le pouvoir d'achat et les inquiétudes sur l'avenir. » Dans la répartition des dépenses de bricolage, la décoration arrive en tête, avec 32% du budget, devant le jardin (16%), le rangement (13%), les revêtements de sols (10%) et l'isolation (8%). Au cours des deux dernières années, 19% ont dépensé entre 250 et 1 000 € en bricolage et jardinage, 27% entre 1 000 et 2 000 €, et 29% entre 2 000 et 10 000 €, marquant un recul des dépenses. « Cette légère baisse s'explique sans doute par le resserrement des budgets, du fait de la contraction du pouvoir d'achat, mais également par une incertitude plus grande face à l'avenir en période de crise », analyse Frédéric Sambourg, président de la FMB.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2250

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message