Marchés

Étude : La nutrition-santé à la côte

|

Le marché de la nutrition-santé se révèle décidemment assez attrayant. Valérie Tillon, directrice de Kantar Worldpanel, a évoqué une dépense « importante et en progression » lors d'une conférence LSA consacrée à ce thème le 28 juin. Chaque ménage a consacré à ce type de produits alimentaires un budget moyen de 151 € au premier trimestre en 2012, soit + 9% en deux ans, avec un panier moyen de 4,80 € (+ 7%). Ce rythme de croissance, beaucoup plus rapide que le total des PGC, s'explique notamment par la demande des ménages tournée vers des ingrédients plus naturels. Le rapport à leur corps est déterminant, puisque les acheteurs dont l'indice de masse corporelle est inférieur à 25 sont plutôt consommateurs de produits diététiques, alors qu'un indice supérieur à 25 oriente plutôt vers les produits de nutrition. Au total, 20% des ménages sont de gros acheteurs, soit 51% des ventes totales de la catégorie, ce qui soulève une problématique intéressante sur sa généralisation. « Les achats pourraient-ils devenir plus quotidiens si l'offre était amenée à évoluer, se généraliser, voire se banaliser ? », a soulevé Valérie Tillon.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter