Étude : le multicanal domine l'e-commerce européen

Les quinze premiers vendeurs en ligne en Europe, par enseigne, par chiffre d’affaires, en M€, en 2011 Source: Verhaart Research (e): estimations/Chiffres en bleu : 2011, chiffres en noir : 2010
Les quinze premiers vendeurs en ligne en Europe, par enseigne, par chiffre d’affaires, en M€, en 2011 Source: Verhaart Research (e): estimations/Chiffres en bleu : 2011, chiffres en noir : 2010

Amazon est une brillante exception qui confirme la règle. Si le pure player devance largement les e-marchands en Europe, rares sont les opérateurs de la nouvelle économie à émerger dans l'e-commerce du Vieux Continent. La plupart des enseignes sont en effet issues de la bonne vieille vente par correspondance, tels l'allemand Otto ou le français Redcats, ou alors du commerce en magasins, comme Tesco et Carrefour. On notera toute de même la présence, parmi les quinze premiers cybermarchands européens, de deux concepts français pure player, Vente-privée et Cdiscount.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Article extrait
du magazine N° 2204

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message