Marchés

Étude : Les français à fond sur l’occasion

Le consommateur n’en finit pas de s’adapter à la crise. Au-delà de la recherche de prix bas, les nouveaux modes de consommation alternative ne cessent de prendre de l’ampleur. La proportion de consommateurs ayant déjà vendu un produit d’occasion sur internet est ainsi passée de 15,5% à 38,3% en cinq ans. « Ce doublement de pratiques des ventes CtoC traduit, au-delà de l’aspect économique, une recherche de partage, typique de jeunes générations, et une réponse aux aspirations écologiques », souligne la dernière édition des Cahiers de la consommation Crédoc- Pair Conseil. Celui-ci prédit en outre une amplification et une pérennisation de ces changements de comportements.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter