Étude : Les Français veulent du lien tout en restant connectés

|

BETC vient de livrer une étude nommée Digital life 2012 sur les nouvelles tendances digitales, conduite dans 19 pays auprès de 7 300 personnes, et qui met en évidence certaines tensions. Dont l'angoisse générée par le désir de transparence tout en souhaitant protéger sa vie privée. D'après l'étude, 50% des sondés s'inquiètent de ce qu'on peut penser d'eux dans les réseaux sociaux, mais seuls 37% font l'effort de se protéger. « Le contrat relationnel entre les marques et les utilisateurs doit être clair, estime Olivier Vigneaux, directeur de BETC Digital (photo). L'accessibilité des conversations privées sur Facebook a créé un " bad buzz " et fait chuter l'action car ce pacte a été rompu. Les marques doivent dire aux internautes ce qu'elles font de leurs données. »

Autre source de tension, la volonté de rester connecté tout en retrouvant du lien humain. « Les clients souhaitent plus d'authenticité et, dans le même temps, veulent profiter de tous les bénéfices de la modernité et des technologies digitales. » Selon l'étude, 55% des sondés se disent incapables de renoncer à leur smartphone. Mais alors que 62% des sondés se disent inquiets de cette dépendance à la technologie, 57% disent vouloir aussi retrouver du dialogue. Le signe que les marques doivent recréer du lien avec leurs clients.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2244

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous