Eugène, la poubelle connectée multi-distributeurs [Vidéo]

|

Equipée d’un scanner de codes-barres, Eugène, la poubelle connectée de la start-up Uzer indique au consommateur où jeter ses déchets. Disponible en précommande sur la plateforme KissKissBankBank depuis début mai 2016, la poubelle intelligente multi-distributeurs permet aussi de récupérer sa liste de course via une application. 

Grâce au scanner, Eugène indique directement dans quel bac doit partir le déchet.
Grâce au scanner, Eugène indique directement dans quel bac doit partir le déchet. © Uzer

C’est au tour de la poubelle d’être connectée ! La start-up française Uzer a présenté sur une plateforme de crowdfunding Eugène, sa poubelle intelligente, le 10 mai 2016. Equipée d’un scanner, celle-ci permet de reconnaître les produits jetés grâce à leurs codes-barres, et indique si l’utilisateur doit les trier ou non. L’innovation semble convaincre. En trois semaines, la poubelle connectée Eugène a récolté plus de 30 000 euros sur KissKissBankBank, la plateforme sur laquelle elle est disponible en précommande à partir de 179 euros. A une semaine de la fin de la campagne de financement, Paul et Clément, ont déjà rempli leur objectif, et espère encore mieux. Pour Clément, "40 000 euros serait un beau montant". Eugène a surtout pour objectif de faciliter le tri et "transforme cette pratique contraignante en un geste simple et ludique, qui en plus de rendre service à la planète, rend service à tous," précise Clément. La poubelle intelligente prend même en compte les subtilités régionales : grâce à l’application sur smartphone, l’utilisateur peut préciser dans quelle région il vit. L’application permet aussi de contrôler le poids des déchets de l’utilisateur et de comparer sa performance à celle de la communauté.

Une liste de course automatique et multi-distributeurs

Les deux inventeurs d’Eugène n’ont pas fait l’impasse sur le design : le produit est "un objet élégant, qui donne envie d’être utilisé," explique Paul. Grâce au scanner et à l’application, l’utilisateur va pouvoir récupérer directement sa liste de course en ligne et l’envoyer sur le panier en ligne de son distributeur habituel, sur un fonctionnement similaire à Pikit de Carrefour ou Izi de Chronodrive. Clément ne voit d’ailleurs pas ces technologies comme concurrentes, mais plutôt complémentaires. Distribué à la fin de l’année 2016, le produit devrait être disponible dans les enseignes spécialisées, sur certaines marketplaces de marques d’ameublement, et sur le site de la start-up Uzer. Paul et Clément "ne souhaitent pas devenir fabricants de poubelles, mais aimeraient ensuite se concentrer sur la technologie, et notamment l’intelligence prédictive," utilisée pour Eugène, affirme Clément. Il imagine déjà travailler en marque blanche, "et devenir l’Intel Inside de la poubelle," conclut-il.  

La démonstration vidéo : 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nos formations

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message