Eurauchan, la centrale qui monte en puissance

|

Lors d’un colloque organisé à Paris par LSA le 9 avril 2015, des responsables des achats d’Auchan sont venus expliquer le fonctionnement de leur centrale Eurauchan qui accueille depuis peu Système U.

Pierre-René Tchoukriel, directeur de l’offre d’Auchan France, explique combien les mandants sont impliqués.
Pierre-René Tchoukriel, directeur de l’offre d’Auchan France, explique combien les mandants sont impliqués.

Les dirigeants d’Auchan et Système U n’ont jamais caché que leur alliance visait à obtenir de meilleures conditions d’achat auprès des fournisseurs, pour retrouver un niveau de prix concurrentiel. Mais dans les faits, ­comment marche Eurauchan, leur centrale d’achats ? Lors d’un colloque organisé par LSA à Paris, le 9 avril 2015. Pierre-René Tchoukriel, nouvelle­ment nommé directeur de l’offre d’Auchan Fran­ce, est venu en détailler le fonctionnement : « C’est une centrale unique. Elle est multicanal, multiformat, multiproduit, au service de ses mandants, les hypers, les supers, les MDD avec Metro, Logista pour le CHR, Schiever et bien sûr Système U. Les achats de produits internationaux sont réalisés via la Direction de l’offre achats produits internationaux (Doapi) qui fonctionne différemment car elle couvre plusieurs pays. »

Fournisseurs « en couleur »

L’arrivée de Système U donne évidemment une nouvelle dimension à la centrale. La rumeur veut d’ailleurs qu’elle en attire d’autres, notamment parmi certains mandants de Provera (Cora), passée chez Carrefour ! Or, les échanges avec les mandants, très impliqués, sont nombreux. « Avant les négociations, nous définissons la stratégie des ensei­gnes, l’orientation des assortiments, la convergence entre les mandats – sauf pour Système U, car nous devons respecter le cadre juridique, ajoute Pierre- René Tchoukriel. Pendant les négociations, chaque début de semaine, les acheteurs font part de leur avancement aux mandants. Chacun traite 100 dossiers. Un débriefing des contreparties négociées avec chaque fournisseur a lieu en mars. Ils sont ­classés en trois catégories : vert pour des ac­cords de forte croissance, jaune pour maintenir, rouge pour freiner. »

Pas de place pour tous

En creux, on voit pourquoi les fournisseurs ont pu se sentir « dans le brouillard » avec les alliances. Auchan et Système U étaient en effet très vigilants sur les risques d’entente, car Système U n’est pas un affilié comme Schiever, c’est d’abord une enseigne concurrente d’Auchan. « Le bilan de l’alliance est très bon mais l’objectif d’accéder à des meilleures conditions n’a pas été totalement atteint en raison du cadre juridique très strict dans lequel nous avons opéré », admet le patron de l’offre d’Eurauchan. Pour les autres mandants, les contraintes ne manquent pas non plus. Le directeur de l’offre d’Auchan Drive, Olivier Jaupart, rappelle que son assortiment « est limité à 7 000 références, avec une gamme obligatoire qui représente 85 % du chiffre d’affaires ». Autant dire qu’il n’y a pas la place pour tous les fournisseurs et que certains peuvent se sentir frustrés !

Pour autant, Pierre-René Tchou­kriel conteste les propos de Richard Girardot, à la tête de Nestlé France, qui a évoqué une « quasi-garde à vue des commerciaux » pour conclure les négociations. « Contrairement à ce qu’il a dit, elles se sont bien passées, affirme Pierre René Tchoukriel. Dans le box de négociation, les acheteurs respectent et considèrent les personnes, comme ils ont un respect viscéral des engage­ments. Et le 28 février, nous n’avons pas fini à minuit. » Enfin, la baisse des prix acquise, Auchan regagne des parts de marché. « Quand le prix est correct, l’enseigne qui gagne reste celle qui offre le plus de choix, de promos, qui est la plus commerçante. » Et, selon lui, c’est Auchan pour les hypers… et, bien sûr, Système U pour les supers ! 

Les points clés

  • L’alliance avec Système U renforce le poids d’Eurauchan
  • Elle traite aussi pour Schiever, Metro, Logista…
  • Elle pèse 20 Mrds € d’achats (estimation)
  • Chaque acheteur négocie avec 100 fournisseurs

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2363

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous