Eurocommerce s’inquiète d’une directive sur les délais de paiement

|

Le lobby européen du commerce Eurocommerce s’inquiète d’une proposition de modification d’une directive relative aux délais de paiement, initialement prévue pour les pouvoirs publics, notoirement mauvais payeurs, mais qui pourrait s’étendre aux entreprises privées du BtoB. Le texte pourrait en effet être amendé par les députés européens afin que les paiements soient exigés à 30 jours, tous secteurs confondus. Eurocommerce estime que les PME du commerce souffriraient considérablement d’une telle mesure, qui aurait également des répercussions sur l’offre, les stocks ou les prix des produits, au détriment in fine des consommateurs. La directive doit être soumise au vote en pleinière en mai.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter