Marchés

Evian et Innocent osent le PET recyclé

|

Dès les premiers jours de janvier, Danone Eaux France et Innocent, le roi britannique du smoothie, lanceront leurs premières fioles contenant, pour le premier, 25 % de PET recyclé, pour le second, 100 %. Tous deux ont mené des recherches pour la réutilisation du PET, qui part habituellement dans l'industrie textile ou plastique. L'initiative tombe bien, car la bouteille en plastique est malmenée. En France, avec les campagnes du Syndicat des eaux d'Ile-de-France souhaitant réhabiliter l'eau du robinet au détriment de celles en bouteille. Et outre-Atlantique, où un mouvement de fronde condamne la bouteille en raison des milliers de kilomètres qu'elle parcourt. Du coup, celle-ci est bannie de nombreux restaurants, notamment en Californie. La bouteille d'Evian permettra de communiquer sur un point vital pour le développement du PET recyclé : ce matériau est 100 % recyclable, mais seuls 47 % le sont en France. La cause ? Le tri sélectif n'est pas entré assez dans les moeurs, notamment en hors-foyer. Chez McDonald's, tous les déchets partent sans tri dans la même poubelle. Idem pour la consommation nomade. À long terme, l'offre de R-PET pourrait manquer, avec, pour conséquence, une hausse du prix du matériau recyclé. Dans ce cas, la fabrication de bouteilles intégrant du R-PET ne serait plus rentable.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter