Exclusif : 23,2 millions de Français ont cédé à l’appel des soldes dès le premier jour!

|

Au premier jour des soldes, plus de 23 millions des Français ont "fait" les soldes. Une proportion en légère baisse par rapport au lancement des derniers soldes d'été. Mais qui reste toutefois considérable, ainsi que le révèle le sondage réalisé par Toluna pour LSA.

Le secteur roi des soldes? L'habillement, pardi.
Le secteur roi des soldes? L'habillement, pardi.© G. B. 2013

L’image est là, toujours la même, à revenir tous les six mois au journal télévisé. Un magasin, stores baissés. Une cohorte de consommateurs, derrière, qui attendent. Et qui, sitôt le mouvement d’ouverture enclenché, se précipitent pour entrer, en premier, et se ruent, comme des affamés, sur les « bonnes affaires »… Ambiance tickets de rationnement…

Mais, grossière mise en scène évacuée, un semblant de réalité, aussi. Ce mercredi 8 janvier, pour l’ouverture des soldes d’hiver 2014, 23,2 millions de Français ont cédé aux sirènes du prix barré. C’est, certes, beaucoup mieux que l’an dernier à la même époque – 3,5 millions d’acheteurs en plus – mais moins, quand même, qu’à l’occasion du démarrage des soldes d’été 2013, qui avaient attiré 24,2 millions de consommateurs.

Participation en hausse

Voilà pour le premier constat, mi-chèvre, mi-chou. « Les soldes d’hiver 2014 commencent mieux que l’an dernier, observe cependant Philippe Guilbert, directeur général de Toluna. Plusieurs raisons expliquent cette participation en hausse. Les achats masculins sont en forte croissance : 46,4% des hommes ont fait les soldes dès le premier jour contre seulement 44,7% des femmes. Le développement du e-commerce favorise cette évolution puisque les hommes ont acheté d’abord sur Internet, contrairement aux femmes qui ont privilégié les centres commerciaux sur ces premières 24h. Ensuite, le contexte économique difficile a incité 52% des Français à différer des achats depuis plusieurs mois pour profiter des soldes de janvier. Enfin, comme le baromètre de Noël LSA/Toluna l’avait montré, les tablettes dynamisent le secteur high-tech, même si ces achats en solde concernent surtout des produits d’entrée de gamme. »

 

Le secteur roi des soldes? L'habillement, pardi. Avec, quand même, d'assez grandes différences entre hommes et femmes. Le top 3 des premiers? L'habillement (73%), devant la high-tech (22%) et l'ameublement-décoration (16%). Celui des femmes? L'habillement (78%), l'hygiène-beauté (24%) et l'ameublement décoration (17%). 

 

Internet a l'avantage d'offre une liberté totale, sans avoir à se mêler à la foule. Ce canal recueille la préférence de près de 34% des consommateurs acheteurs. Les centres commerciaux sont juste devant (37,6%): l'assurance, dans ces centres, de trouver de multiples boutiques. l'endroit idéal pour, comme certains s'amusent à la tournée des bars dans la rue de la soif, tituber d'un magasin à l'autre sans faire des kilomètres.

 

Le budget alloué à ce prmeier jour des soldes? Moins de 100 euros pour 53% des acheteurs. Une différence hommes/femmes? Eh oui. 47% des premiers ont dépensé moins de 100 euros, contre 59% des secondes.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter