Exclusif LSA: 60% des colis dans les pilotes de casiers de livraison retirés le jour même

|

Le test de Packcity, étendu à 3 Monop’ et 2 centres commerciaux en région parisienne, montre la volonté des clients de retirer leurs commandes le plus vite possible dans les casiers automatiques.

Les premiers tests se font notamment dans 3 Monop' parisiens, ici à Neuilly-sur-Seine.
Les premiers tests se font notamment dans 3 Monop' parisiens, ici à Neuilly-sur-Seine.

Alors que 1500 pôles de plusieurs dizaines de consignes automatiques Packcity vont être déployées en France, dans des centres-commerciaux, centre-villes ou magasins, les premiers retours d’expérience traduisent d’ores et déjà la volonté des clients de retirer rapidement leurs produits. Plus vite en tout cas que dans les relais colis traditionnels. "60% des colis livrés sont retirés le jour même", annonce Alain Férard, pdg de Neopost ID, co-fondateur de Packcity avec Geopost.

"Les gens ont naturellement opté pour ce type livraison, malgré une communication réduite de notre part, dans le cadre de ce test", poursuit le patron du spécialiste de la traçabilité logistique. Lors de sa commande, le client reçoit un code SMS, qu’il lui suffit de composer sur le clavier des casiers, pour que celui qui contient sa commande s’ouvre.

Stockés 8 à 10 jours dans les Points Relais traditionnels

Une véritable révolution par rapport aux Points Relais classiques chez un commerçant par exemple (tabac, fleuristes…): "En moyenne, les colis y restent stockés 8 à 10 jours avant d’être retirés, confie Laurent Soleilhac, directeur marketing de Pickup Services (groupe Geopost). Nous prévoyons que les colis demeurent en moyenne 3 jours dans un casier."

Cinq lieux de tests Packcity sont actuellement  installés: 3 magasins Monop’ (Neuilly, et rues Victor Hugo et des Entrepreneurs à Paris), aux larges amplitudes horaires (8h30-Minuit), et deux autres dans les centres commerciaux de Créteil Soleil (Klépierre) et le nouveau "L’ile au Soleil", à Créteil (Immochan). Les clients peuvent y retirer des commandes de Vente-Privée.com, CDiscount, Fnac.com...

Lieux de retrait en click and collect

Une partie du nouveau parc de consignes automatiques sera mixte et opérés par plusieurs prestataires logistiques : installés en magasins, ces casiers serviraient à la fois au « click and collect » pour l’enseigne (le client retire des produits commandés en ligne), une autre partie étant ouverte à des e-commerçants, par exemple.  Chaque îlot de consignes devrait être constitué d’au moins 50 casiers, et plus souvent de 80 à 90 unités, pour répondre à l’engouement pressenti des clients pour ce mode de retrait rapide.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque semaine l’actualité des équipements et technologies pour le magasin et de la supply chain des distributeurs.

Ne plus voir ce message