Exclusif LSA : Bernardo Sanchez Incera explique sa stratégie pour Monoprix

|

« Nous prévoyons d'ouvrir 10 Monoprix par an », a déclaré le directeur général exécutif de la chaîne de magasins populaires (300 unités, 3,445 millions d'euros de chiffre d'affaires) dans une interview à paraître demain dans LSA. Extraits.


« Cette année nous ouvrirons 28 000 m², soit une trentaine de magasins tous formats confondus », poursuit Bernardo Sanchez Incera. Se montrant peu inquiet de la refonte prévue de la loi Raffarin, il souligne que Monoprix est « un très bon point d'ancrage pour l'animation commerciale des centres-ville. Notre engagement pionnier pour un développement durable est à ce titre un atout. Il est à l'origine de notre association à la Direction Régionale de l'Equipement, au Conseil Régional d'Ile de France et à la Ville de Paris pour mener à bien un projet inédit d'acheminement des marchandises par voie ferrée dans nos magasins parisiens ». Monoprix doit signer demain un contrat avec Fret SNCF en vue d'une mise en route de ce projet à la fin de l'année 2007.

L'interview complète de Bernardo Sanchez Incera, qui évoque notamment la réorganisation de l'enseigne, le développement de ses nouveaux concepts, sa nouvelle politique de rémunérations variables et ses relations avec le groupe Casino, est à lire dans LSA n°2007 du jeudi 5 juillet.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres