Exclusif LSA : des soldes flottants nationaux fin mars et début novembre ?

La Fédération des enseignes d’habillement (FEH), qui représente des groupes comme Vivarte, Zara ou Celio, propose des dates nationales pour les soldes flottants, du 25 au 31 mars et du 4 au 10 novembre. Une initiative qui pourrait inciter les autres enseignes de distribution, alimentaires et non-alimentaires, à s’aligner sur ces dates.
Selon la FEH, il ne s’agit que d’une première proposition susceptible d’être modifiée. « Nous devons encore consulter les centres commerciaux, les grands magasins et les hypermarchés, explique Jean-Marc Génis, président exécutif de la FEH.  De plus, fin mars est jugé un peu tôt dans l’année par certaines enseignes qui préféreraient repousser à fin avril. »
Réformés sous l’impulsion de Nicolas Sarkozy, depuis le 1er janvier, les soldes ne durent plus que cinq semaines au lieu de six, laissant la possibilité aux commerçants de fixer deux semaines supplémentaires quand ils le veulent, au moins 30 jours avant ceux d'hiver et d'été.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter