Marchés

Exclusif LSA : L’Oréal relocalise une partie de la production des soins Lancôme en France

|

Le ministre du redressement productif sera content ! Selon nos informations, le géant français de la cosmétique mondial L’Oréal rapatriera une partie de la production américaine des soins de sa gamme Lancôme sur l’usine française Sicôs de Caudry, dans le Nord.

Une augmentation conséquente de la production (près de 15%) pour ce site. Il produit déjà des soins et du maquillage pour la division L’Oréal Luxe. Ceci devrait se traduire en termes d’emplois, dans un contexte où le Nord-Pas-de-Calais enregistre un taux de chômage de 13,2% selon l’Insee au deuxième trimestre 2012. Ainsi, après l’ouverture de sa plus grande usine au monde en Indonésie, la France reste importante pour le groupe.

Stratégie de spécialisation industrielle

Contacté par la rédaction de LSA, L’Oréal a confirmé que ce site industriel « [devenait] leader mondial de la production des soins de la division L’Oréal Luxe ». Et que cette action intervenait dans le cadre de la « poursuite de spécialisation industrielle initiée depuis plusieurs années par le groupe ». Déjà en 2011, la production monégasque de la marque Biotherm avait été transférée sur le site nordique, devenu spécialiste des produits cosmétiques de luxe.

Valoriser la "French Touch"
Ce réaménagement consiste également en une meilleure réorganisation logistique pour le groupe, dans la mesure où certains fournisseurs étaient basés en France. Il valorisera aussi l’identité « french touch », très présente sur la marque Lancôme. Tout en perfectionnant la capacité de production du groupe, dont les usines américaines pourraient avoir des difficultés à faire face au renforcement de ses positions sur le territoire américain. Le chiffre d’affaires de L’Oréal était en hausse de 7,1% au 3e trimestre. Une croissance du même ordre que celles des « nouveaux marchés » pour le groupe…

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter