Exclusif LSA: Lars Olofsson poursuit la réorganisation de Carrefour

|
Lars Olofsson, DG de Carrefour

En un week-end, le directeur général, Lars Olofsson, vient de mettre un terme à une exception française chez Carrefour. Celle de l’indépendance de la France, au moins dans l’organisation opérationnelle, dans le domaine des achats et du commerce. Damien Veilleroy, directeur commercial pour la France, sera prochainement mis sur d'autres projets. Fin octobre, une note de Lars Olofsson, que LSA s’est procurée, annonçait que Ignacio Gonzales Hernandez, dit «Nacho», directeur commercial et marchandises à l'échelle du groupe le remplaçait, tout en gardant ses anciennes fonctions. « Les équipes de la direction commerciale et marchandises Groupe et de la direction commerciale France sont désormais rassemblées sous un même responsable », indique la note du directeur général. Cette organisation simplifiée doit permettre au groupe de « mettre en oeuvre plus rapidement la convergence des stratégies (dans les) pays du G4 », et de gagner en efficacité, grâce à des « modes de fonctionnement plus fluides », et des « prises de décisions plus rapides. » D’autres nominations et transferts ont également été annoncés pour les directeurs de secteurs rattachés à Ignacio "Nacho" Gonzales Hernandez. Il en ressort que tous les secteurs du non-alimentaire deviennent désormais à la fois «France et Groupe». Seul l’alimentaire conserve encore des directions dédiées à la France : un directeur PFT (produits frais traditionnel), Régis Dubourg, et un directeur PGC (produits de grande consommation), Sylvain Ferry.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message