Marchés

Exclusif LSA : le bilan 2013 en demi-teinte des ventes des hypers et des supermarchés (Nielsen)

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Retrouvez les chiffres exclusifs de Nielsen sur les ventes tous produits en 2013, arrêtés au 29 décembre par circuits et par grandes familles. Les produits frais traditionnels et les petits hypers sont les grands gagnants de la période, le non alimentaire et les supermarchés les principales victimes.

Selon les données exclusives de Nielsen, les hypers et les supermarchés français terminent l’année 2013 (au 29 décembre) sur une très faible croissance de leurs chiffres d’affaires cumulés de 0,8 %. Croissance qui repose essentiellement sur l’alimentaire (+1,7 %) alors que le non alimentaire recule de 3,3 % et même de 6,5 % dans les supermarchés. C’est avant tout l’univers de la maison qui recule très fortement, ainsi que celui des loisirs en supermarchés.

Côté alimentaire, le marché est soutenu par la très belle performance des produits frais à poids variable dont le chiffre d’affaires gagne 3,3 % avec une performance très marquée des petits hypermarchés (les HM- à +7,1 %), un créneau dominé par les enseignes d’indépendants très dynamiques sur ce marché.

L’effet « parc » avec les transferts de surfaces liés à ces nombreux supermarchés qui se transforme en petits hypers joue aussi sans doute à plein cette année. D’ailleurs les petits hypers sont le circuit qui progresse le plus en 2013 (+5,4 %) à comparer à des supermarchés en recul de 1,5 %.

 

Evolutions des ventes sur un an (source Nielsen)

 

A noter, un mois de décembre (sans les 30 et 31 décembre toutefois) assez mauvais, marqué par un repli du CA tous produits de 1,7 % qui a touché presque toutes les familles - sauf les PGC - et tous les circuits – sauf les petits hypers (HM-).  

 

Une fin d'année maussade (source Nielsen)

 

 

 

 

 

 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA