Exclusif LSA : les parts de marché des distributeurs alimentaires en novembre

|

Les mois se suivent et se ressemblent pour les champions de la distribution alimentaire. Sur la période du 2 au 29 novembre, ce sont, une fois encore, Leclerc, Carrefour Market et Système U qui enregistrent les plus fortes progressions de leurs parts de marché alimentaire (PGC + produits frais en libre service), selon les données de TNSWorldpanel que LSA s’est procurées. Leclerc progresse de 0,7 point pour atteindre 17,5 % ; Carrefour Market de 0,6 point (8,8 %) et Système U de 0,4 point (9,1 %).
Pour les autres enseignes en revanche, c’est la soupe à la grimace. Le recul du hard discount s’aggrave avec une baisse de 0,4 point de la part de marché globale du secteur (14,3 %) et les replis de Ed (-0.2 pt à 2,4 %) et de Netto (-0,1 pt, à 0,7 %). Lidl (4,9 %), Leader Price (3%) et Aldi (2,6 %) se maintiennent.
Côté hypermarchés, Carrefour (-0,2 pt, à 12,7 %), Cora (-0,1 pt, à 2,5 %) Géant Casino (-0,2 pt, à 3 %) et Auchan (-0,2 pt, à 8,6 %) souffrent, cela malgré les grosses opérations promotionnelles engagées par Géant, qui fêtait son anniversaire, et Auchan qui renouvelait ses 25 jours. Pour les supermarchés, Carrefour Market et Système U ne laissent que des miettes à leurs concurrents qui, au mieux, stabilisent leurs parts de marché, comme Casino à 2,2 %. Les autres sont en repli : - 0,1 point pour Intermarché (11,8 %) et Simply Market (2,5 %) et – 0,2 point pour Monoprix (2,2 %) qui perd des clients.
Le groupe Casino (10,3 %) est le plus affecté par le recul de ses enseignes en novembre avec un repli de 0,4 point. Les groupes Intermarché (13 %) et Auchan (11,2 %) perdent chacun 0,2 point, tandis que le groupe Carrefour gagne 0,3 point (24 %) grâce à la nouvelle « perf » de Carrefour Market.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter