Marchés

Exclusif LSA: Selon Ethical Coffee Company, Nespresso fausse de nouveau la concurrence

|

Après les "harpons", les "aiguilles" ! D'après Ethical Coffee Company (ECC) qui commercialise des caspules de café "nespresso-compatibles", la filiale du groupe Nestlé aurait mis en place un nouveau système qui rendrait inopérantes les capsules concurrentes, voire les écraserait dans la machine. Une entrave, selon Jean-Paul Gaillard, CEO d’ECC, à la concurrence libre et non faussée.

Nespresso a mis au point un système génant l'utilisation des capsules concurrentes.
Nespresso a mis au point un système génant l'utilisation des capsules concurrentes.

La guerre du café à dosette rebondit. Cette fois, du côté d’Ethical Coffee Company (ECC) et des capsules «nespresso-compatibles». Pionnier de ce type de dosettes avec, dès 2010, le lancement d’une gamme sous marque de distributeur du groupe Casino, la société dirigée par Jean-Paul Gaillard alerte aujourd’hui sur un nouveau dispositif mis au point par Nespresso sur ses machines et qui empêcherait le bon fonctionnement des capsules concurrentes. «Il s’agit d’un système d’aiguilles qui peine à percer les dosettes fabriquées avec d’autres matériaux que l’aluminium (NDLR : matière utilisée par Nespresso pour ses capsules) voire qui les écrase», s’insurge Jean-Paul Gaillard, fondateur d’Ethical Coffee Company.

Les modèles Pixie, U et Inissia concernés
Ce système aurait été mis en place sur les machines Pixie et U fabriquées à partir d’août 2013 et sur le modèle Inissia, pas encore lancé en France mais déjà présent sur le marché italien. Sollicité par LSA, Nespresso confirme l’introduction d’un nouveau système de perforation des capsules : «Dans le cadre de son processus d’amélioration continue visant à optimiser la perforation de ses propres capsules pour assurer une extraction parfaite du café, Nespresso a intégré de nouvelles lames dans ses machines U et PIXIE. Ces évolutions ont été effectuées en juillet 2013 au niveau mondial. Elles seront progressivement intégrées dans les autres gammes», explique-t-on au sein de la filiale de Nestlé. Et de renchérir : «Nespresso s’efforce d'améliorer constamment son système pour offrir le plaisir, le confort et la qualité que les membres de son Club apprécient et recherchent. C’est ce qui pousse l’entreprise à innover depuis 27 ans.»

Après les "harpons", les "aiguilles" ?
Une explication qui, selon Jean-Paul Gaillard, ne tient pas : «Ce n’est pas la première fois que Nespresso essaie de bloquer les capsules de ses concurrents. Déjà en 2011, la marque avait mis au point un système de harpons pour bloquer nos dosettes. En revanche, les capsules « nespresso compatibles » de L’Or avaient réussi à éviter ces entraves.» Si le fondateur d’ECC avait, à l’époque, expliqué en détail le processus des harpons sur son blog, cette fois-ci, il estime que Nespresso va trop loin. « Les « harpons» nous avaient obligés à fermer notre usine pendant six mois afin d’adapter nos capsules. Mais nous avions été les seuls vraiment touchés par ce système. En revanche, les nouvelles « aiguilles » de Nespresso ne gênent pas le bon fonctionnement de nos cartouches mais celui des dosettes de certains autres concurrents importants de Nespresso, en particulier les dosettes Carte Noire de Mondelèz et celles à la marque L’Or de Maison du Café. C’est une prise d’otage non seulement du consommateur, qui n’aura plus le choix dans ses achats de dosettes, mais aussi des distributeurs tant alimentaires que spécialistes qui ont tous intérêt à ce que l’offre de capsules se démocratise», clame Jean-Paul Gaillard qui conseille "vivement aux consommateurs de choisir les machines fabriquées avant cette date s’ils souhaitent l’utiliser comme bon leur semble". Le début d’une nouvelle guerre juridico-commerciale?

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message