Exit le décret d'ouverture dominicale dans le bricolage?

Selon la Confédération française du commerce interentreprises (CGI), qui représente les entreprises de négoce et de vente de gros, « la publication du projet de décret visant à inscrire les établissements de vente au détail du bricolage sur la liste des secteurs pouvant déroger au droit au repos dominical n'est plus à l'ordre du jour ». Fin mars, la CGI, de même que la CFDT, FO et la CFTC, s'étaient élevés contre ce projet de décret.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2227

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message