[Experts 2020] Une mutation digitale qui s’accélère

|

DossierTRIBUNE D'EXPERTS Pour la cinquième année consécutive, LSA a recueilli les projections d’une vingtaine d’experts du retail sur les enjeux de 2020. Ils décrivent un commerce en pleine mutation à l'aube de cette nouvelle décennie. Aujourd'hui, Jéremie Herscovic, fondateur et CEO de SoCloz, exhorte les distributeurs à poursuivre leur digitalisation.  

[Experts 2020] Une Mutation Digitale qui s’accélère
[Experts 2020] Une Mutation Digitale qui s’accélère

Plus une journée sans que le retail ne pâtisse d’un mouvement populaire exogène et ce, depuis plus d’un an : succession de confrontations, de mouvements de contestations multiples, d’abord contre le gouvernement Macron avec les « Gilets Jaunes », puis contre la réforme des retraites qui compte désormais plus de 8 semaines de grèves consécutives : un record historique ! Une année 2019 à marquer au fer rouge et une année 2020 qui n’aura pas meilleure réputation avec un 1er jour de soldes gâché par une 5ème semaine de grève. Le Retail aura subit une baisse de 8% de ses ventes par rapport à l’année précédente, un désastre qui ne fait qu’accroitre les pertes passées. Si certaines enseignes sont déjà tombées en 2019, les défections risquent d’être encore nombreuses au cours du 1er semestre 2020, laissant derrière elles des enseignes à bout de souffle et des commerçants au goût amer.

Si beaucoup accusent le e-commerce d’être le principal coupable d’un retail fragilisé, il n’en est rien. Son bourreau ? La hausse des prix de l’immobilier depuis plus de 40 ans, prix qui ont été multipliés par trois depuis ces 20 dernières années en France : conséquence directe sur le pouvoir d’achat des ménages qui a drastiquement baissé. Une fragilité ambiante du retail qui a souffert de la mondialisation et de l’ouverture des frontières à une concurrence féroce faisant basculer la demande dans les plus profonds abysses et plonger les enseignes, dont le positionnement « offre - prix - image » est le moins performant, dans un sourd désarroi : un écrémage qui va se prolonger encore 5 ans avant de laisser place à de plus joyeuses perspectives.

En parallèle, le secteur retail est en pleine mutation et c’est une bonne nouvelle. Une mutation qui passe par la digitalisation des modes de consommation et notamment du point de vente physique ringardisé par la fluidité et la praticité des usages permis par le e-commerce. En France, 20% des enseignes de prêt-à-porter sont équipées d’un dispositif complet de digitalisation omnicanal du magasin. La digitalisation optimise le corps des opérations retail en fluidifiant les process logistiques et fonctionnels des canaux de vente on et off line.

Une digitalisation qui passe par une démarcation du schéma omnicanal dans lequel le consommateur prend définitivement les commandes. Il a désormais la possibilité de choisir où, quand et comment il souhaite acquérir ou se faire livrer un article et ce en toute connaissance de cause (visibilité sur les stocks, accès à l’ensemble de la gamme produits, choix du lieu de la prise de commande et du lieu de livraison,…) : une vraie révolution pour le retail ! L’omnicanal, c’est la possibilité de commander un article dans une boutique dans lequel il n’est plus disponible, de puiser dans les stocks du site marchand de l’enseigne et de se le faire livrer dans un autre magasin, chez soi ou dans un point relai (Caisse mobile). C’est aussi la possibilité de commander un article en ligne et de se le faire livrer en magasin (Click & Collect) ou encore de réserver un produit en ligne sans l’acheter et le découvrir en magasin pour ensuite décider de l’acheter ou non (E-reservation). Une multitude de scénarios de commandes omnicanaux qui nécessitent une meilleure orchestration des stocks on et off line sursollicités par l’accélération du nombre de transactions marchandes générées par le modèle omnicanal. La caisse mobile génère 10% de ventes additionnelles en magasin avec la prise de commande en mobilité. Un modèle au service de l’enseigne comme du consommateur pour un rapport Gagnant/Gagnant. Une hausse du chiffre d’affaires, du taux de transformation des ventes pour un même niveau d’actifs (stocks et parc de magasins) et de l’affluence en magasin pour le commerçant. Une meilleure expérience en magasin plus fluide, plus libre, plus transparente pour le consommateur.

La digitalisation du retail est en marche et ne cessera de prendre, chaque jour, plus de place. 40% des enseignes sont équipées de la e-reservation, 20% de la caisse mobile et entre 5 et 10% de l’OMS, ça avance ! Le retail est un marché en pleine mutation qui va avoir besoin de temps pour se « transfodigitaliser » et ce pour plusieurs raisons - il est dans la nature du consommateur de vouloir toucher un article avant de l’acheter « chasser la nature elle reviendra au galop » - Le e-commerce génère des frais additionnels non négligeables : les services de picking et de livraison sont souvent difficiles à rentabiliser- le shopping « plaisir » du serial shopper en magasin ne disparaitra jamais. 98% des français préfèrent l’expérience en magasin.

Autant de raisons de voir le retail sortir par le haut !

A propos de l'auteur
Fondateur et CEO de SoCloz, Jérémie Herscovic est diplômé de l’ESCP Europe. Passionné par l’univers du retail et du digital depuis plus de 15 ans, il a fait ses premiers pas au sein du cabinet Roland Berger en tant que consultant en stratégie spécialisé en Biens de Consommations et Distribution où il a pu accompagner de nombreuses grandes enseignes pendant plus de 6 ans. En 2010, Jérémie se lance un nouveau défi et fonde SoCloz pour aider les retailers à répondre aux nouvelles attentes des consommateurs. 10 ans plus tard, SoCloz est désormais la Plateforme Omnicanale n°1 au Service du Commerce Unifié : plus de 30 000 magasins digitalisés pour plus de 150 enseignes dans plus de 18 pays dans le monde.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message