Export de petits colis : comment Donald Trump pourrait plomber Wish

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le président américain voudrait que les produits de moins de deux kilos envoyés depuis la Chine ne bénéficient plus de subventions à l'export, ce qui pourrait mettre du plomb dans l'aile de l'e-marchand californien de produits direct-usine venus d'Asie.

Wish
Wish© Wish

Le président américain Donald Trump met des bâtons dans les roues de l'e-marchand californien de produits direct-usine Wish, valorisé à date plus de 8 milliards de dollars. Il menace de quitter un traité postal international, géré par une branche des Nations unies baptisée l'Union postale internationale, qui accorde des subventions à l'export sur les articles pesant moins de 2 kilos aux pays en développement et impose aux pays développés de payer des frais élevés pour leurs exportations, qui permettent de financer ces subventions. Pour que les USA ne claquent pas la porte, Donald Trump voudrait que la Chine, qui bénéficie du statut de pays en développement depuis qu'elle a intégré ce traité en 1969, y renonce.

Wish, qui propose sur sa place de marché des produits qui pèsent dans leur très large majorité moins de deux kilos, profite de ce système : près de 70% des biens qu'il commercialise aux Etats-Unis, où il enregistre 30% de son volume d'affaires total, sont envoyés directement en drop shipping depuis l'Asie - principalement la Chine - et bénéficient donc de ces subventions. Les 30% restants, des best-sellers dont il a souhaité faire baisser les délais de livraison, transitent par ses trois entrepôts logistiques installés aux Etats-Unis. Si les USA quittent le traité et que les envois postaux depuis la Chine sont taxés, les vendeurs qui proposent leurs produits à très bas coût et avec de très faibles frais de livraison, vont devoir augmenter leurs prix. Le modèle Wish, basé sur des produits ultra low-cost, s'en trouvera ébranlé.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA