F.O appelle les salariés à se mobiliser chez Intermarché

|
Selon F.O, près d'un salarié sur deux risquerait d'être licencié à cause de l'automatisation de la logistique.
Selon F.O, près d'un salarié sur deux risquerait d'être licencié à cause de l'automatisation de la logistique.

Le syndicat vient de lancer un "appel national à la mobilisation de l'ensemble des salariés" pour protester contre la volonté de la direction logistique alimentaire du groupe des Mousquetaires de concentrer les activités logistiques sur une plate-forme unique dédiée à Saint-Quentin Fallavier. "Ce futur site sera en partie automatisé et mécanisé et devrait conduire au licenciement d'un salarié sur deux d'ici 2017", souligne F.O dans un communiqué. Or, "il est hors de question de laisser licencier soudainement des centaines de salariés qui ont fait la richesse de l'entreprise", ajoute F.O.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations