Facebook, allié indispensable d’une campagne online

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Avec 157,5 millions d’usagers, soit 51,3% des usagers d’Internet en Europe de l’Ouest, Facebook est devenu incontournable pour les annonceurs dans la constitution d’une campagne publicitaire digitale.

Facebook a augmenté ses revenus publicitaires de 59,9% cette année en Europe de l'Ouest.
Facebook a augmenté ses revenus publicitaires de 59,9% cette année en Europe de l'Ouest.

"Facebook, avec sa portée, ses options de ciblages, ses modèles de publicités pour mobiles et ses performances, contribue au fait qu’aucun plan média ne peut se faire sans l'inclure." Guy Kedar, associé digital et social chez MEC, a expliqué à eMarketer en juin 2015, les raisons qui font de Facebook un nouvel outil indispensable dans une campagne publicitaire digitale. L’étude* d’eMarketer réalisée en avril et mai 2015 confirme cette idée. Avec 157,5 millions d’usagers, soit 51,3% des usagers d’Internet en Europe de l’Ouest, dont 80,4% sur mobile, Facebook est un poids-lourd en Europe. Un ciblage précis à partir des données internes, et des formats publicitaires préétablis, procurent à Facebook "une énorme couverture et une énorme portée en Europe." Les revenus publicitaires du réseau social ont augmenté de 59,9% par rapport à l’an dernier, ce qui représente 3,13 milliards de dollars. Ces chiffres sont comparables à ceux de l’Amérique du Nord qui totalise une augmentation de ses revenus publicitaires de 66,6% en un an, soit 5,29 milliards de dollars.

Facebook : une situation différente en europe et aux Etats-Unis

Si les résultats d’Europe de l’Ouest tendent à se rapprocher de ceux de l’Amérique du Nord, il faut noter des freins à ceux-ci. L’Europe est un patchwork de pays, avec chacun une langue, une culture qui oblige les marques à s’adapter. Une marque très présente en Europe a des identités différentes selon les pays et les régions. Les Etats européens, régulateurs par nature, s’attachent aussi à regarder l’usage que fait Facebook des données qu’il recueille, comme en Italie, Belgique, Espagne et Allemagne. 

*eMarketer, April & May 2015

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA