Fagor-Brandt économise l’eau

|

Dossier CATÉGORIE gros électroménager Grâce à un réservoir niché dans sa façade, le lave-linge WaterSaver, lancé par le groupe Fagor Brandt, recycle l’eau d’un lavage à l’autre.

Ecologique et économique! Lancé au printemps 2012, le lave-linge top WaterSaver de Brandt permet, grâce à un réservoir placé dans sa façade arrondie, de récupérer l’eau du dernier rinçage et de la réutiliser lors du premier lavage du cycle suivant. Une économie de 8,5 litres d’eau à chaque lavage ! « Sur un an, cela représente 2000 litres d’eau économisés », s’enthousiasme Olivier Trémoureux, category manager pose-libre chez Fagor- Brandt.

En dix ans, la consommation d’eau des lave-linge a été divisée par deux, un pallier en deçà duquel il n’était plus possible d’assurer un lavage parfait. En stockant l’eau du dernier rinçage pour la réutiliser au début du cycle suivant, nous économisons 8,5 l de plus.

Olivier Trémoureux, category manager pose-libre chez Fagor-Brandt

Recycler sainement

Les prémices de ce projet remontent à 2007. « Nous sommes partis du constat qu’en l’espace de dix ans la consommation d’eau des lave-linge avait été divisée par deux. Nous avions atteint le minimum permettant de garantir un lavage parfait du linge. D’où l’idée de récupérer l’eau, quasiment propre, du dernier rinçage, de la stocker dans un réservoir pour l’utiliser ensuite au début du cycle suivant », raconte Olivier Trémoureux. Les équipes de recherche et développement de Fagor-Brandt, basées à Lyon, ont l’idée de nicher ce réservoir dans la façade de l’appareil. Pour lever tous les éventuels freins sur la propreté de l’eau stockée, le fabricant a traité le réservoir au zinc pyrithione, un antibactérien… et a même poussé le perfectionnisme en laissant une eau de dernier rinçage dans le réservoir pendant deux ans. Verdict: même au bout de ce délai, l’eau reste propre et inodore. Inutile, donc, pour le consommateur, de vider le réservoir avant de partir en vacances: la machine est déjà prête pour la lessive du retour !

Autre avantage, la façade bombée et striée de l’appareil permet de le faire mieux ressortir en rayon. De quoi éveiller la curiosité des chalands. « Nous avons aussi déployé 500 modèles de démonstration chez nos distributeurs avec un réservoir transparent pour montrer la circulation de l’eau dans la machine », ajoute Olivier Trémoureux. Un succès : depuis son lancement, en avril, Fagor Brandt a vendu plus de 10000 exemplaires de son Saver- Water. Disponible en capacité de 6 kg, le lave-linge sera décliné en mars 2013 en version de 5 kg. Si le principe de réutilisation d’une partie de l’eau du lavage précédent est nouveau sur le marché du lave-linge, il a déjà été utilisé par Whirlpool en lavevaisselle en 2011. Fagor-Brandt a d’ailleurs adapté cette idée, en septembre, à ses lave-vaisselle Brandt et De Dietrich. De quoi,

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA