Fagor négocie pour poursuivre son activité

|

Fagor, s’est déclaré en pré-dépôt de bilan  mardi dernier. Alors que des sites sont touchés par du chomage partiel, le groupe d'électroménager déclare être en négociation pour restructurer sa dette et assurer sa survie.

Fagor

Lors d'un CE extraordinaire qui s’est  tenu le 24 octobre, la direction du fabricant d'électroménager a détaillé la situation économique et financière. "Compte tenu de la diminution des recettes liée à la dégradation du chiffre d'affaires, FagorBrandt connait une situation de trésorerie tendue, entraînant un allongement de certains délais de paiement des fournisseurs et dans certains cas des ruptures d’approvisionnement et du chômage partiel sur certains sites", explique le communiqué. Selon les estimations, la dette du groupe s'éleverait à 690 ME.

Cette réunion était aussi l'occasion de faire un point sur l'état d'avancement des négociations financières tout en précisant la nature de la procédure de conciliation ouverte en Espagne, "qui devrait permettre à l'entreprise de poursuivre ses discussions dans un cadre sécurisé", espère le groupe.  

La direction déclare tout mettre en oeuvre pour  "un retour à une activité normale sur les sites dans les meilleurs délais". Le redémarage de la production restant conditionné en grande partie liée à l'obtention de financements au niveau du groupe Fagor, actuellement en négociation.  

2 commentaires

Source

28/10/2013 12h05 - Source

Ce dépôt de bilan Fagor et FagorBrandt qui était prévisible est une stratégie d'une entente anti concurrentielle entre les groupes Fagor, dont FagorBrandt (France) est filiale.
A la clé un vol de brevets d'application mondiale par usurpation de mes Droits; François HOLLANDE est au courant et ne fait rien sinon donner la patate chaude à Arnaud MONTEBOURG pourtant informé depuis plus d'un an par une alerte de l'inventeur.
L'invention s'applique sur tous les appareils domestiques utilisant l'eau.
L'inventeur du procédé de recyclage de l'eau pour réutilisation a été spolié alors que ses droits de brevets sont encore d'actualité.
FagorBrandt est en passe de déposer le bilan car c'est la seule chose qui lui est possible de faire vu qu'il a été subventionné par l'Etat 22,5 millions d'€ plus 31 millions d'€ français utilisés pour délocaliser ses sites de production en Pologne et créer 1000 emplois en Pologne( ceux d'abord supprimés à CIAPEM Lyon) .
L'entente anti concurrentielle est établie entre FAGOR (ES), FagorBrandt (FR), BOSCH (DE), LICENTIA (DE), ELECTROLUX (SE), WHIRLPOOL (EU) etc... qui trempent tous dans l'illégalité avec comme tremplin l'Europe, et des institutions françaises!
Pour en connaître davantage vous pouvez contacter le 04 78 75 15 14 c'est l'inventeur lui-même.
Les journalistes, les syndicalistes, les associations de Maires des communes sinistrées comme REVIN dans les Ardennes (ELectrolux), Lyon (Rhône), La Roche sur Yon (Vendée); les syndicats, les salariés, touchés par ce fléau, Montrez patte blanche et vous saurez tout.
Même les tribunaux de Lyon pendant huit ans ont construit cette situation qui provoque des dizaines de milliers de chômeurs.

J'attends les réactions.

Source.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

SANCHEZ

26/10/2013 01h14 - SANCHEZ

Amis de Fagor Brandt, vous pouvez rêver mais malheureusement le groupe FAGOR BRANDT est bien mort et aucune solution pour sauver ce groupe de la faillite.
La fermetures de ses sites de production est déjà programmée.
Nos amis de Brandt France vont s'appreter pour passer l'hiver au chaud dans leur maison près de la cheminée..

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message