Marchés

FagorBrandt : nouveau report demandé

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Alors que l'on attendait, le 13 février prochain, l'épilogue de la reprise de FagorBrandt, la direction de la filiale française du groupe Fagor ainsi que ses administrateurs judiciaires ont annoncé leur intention de solliciter un report d'une quinzaine de jours de l'examen des offres.

Cette demande de report
Cette demande de report

Un nouveau délai pour FagorBrandt ? Les sociétés françaises de FagorBrandt, en redressement judiciaire depuis le 7 novembre 2013, et les administrateurs judiciaires ont annoncé leur intention de demander un report de quinze jours de l'examen des offres, dont la date butoir était initialement prévue au 13 février prochain au tribunal de commerce de Nanterre.

De quoi sauver les usines vendéennes ?
Cette demande de report "doit permettre aux candidats à la reprise de compléter et améliorer leur projet de reprise, en coordination également avec les organes de la procédure hors de France, pour trouver des solutions communes", explique le groupe dans un communiqué. De quoi peut-être relancer le dossier de Variance Technologies, candidat à la reprise des deux usines vendéennes, qui avait annoncé le 7 février dernier son retrait faute d'informations suffisantes pour construire son business plan.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA