Faute de repreneur, Foodora abandonne le marché français

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Sa maison-mère, Delivery Hero, préfère se concentrer sur des marchés plus gros et moins concurrentiels. La guerre des promotions à laquelle se livrent les acteurs tricolores de la Food Delivery pour conquérir des client avait déjà fait deux victimes, Tok Tok Tok et Take Eat Easy.

Foodora
Foodora© Foodora

Après avoir conduit Take Eat Easy et Tok Tok Tok à cesser leur activité en France en juillet et septembre 2016, la concurrence acharnée à l'œuvre sur le marché tricolore de la livraison de repas a eu raison de Foodora. Sa maison-mère, l'allemande Delivery Hero, avait annoncé mi-août qu'elle mettait en vente sa filiale. Faute d'avoir trouvé un repreneur, l'entreprise quitte le marché français selon des informations du Figaro.

Foodora ferme également la boutique en Italie, au Pays-Bas et en Australie. Sa maison-mère préfère concentrer sa force de frappe sur ses plus gros marchés pour ne pas dilapider la somme pourtant rondelette de 1,1 milliard de dollars qu'elle a collectée dans le cadre de son introduction à la Bourse de Francfort en juin 2017. En France, Delivery Hero a préféré cesser d'alimenter la machine Foodora car elle était aux prises avec des branches locales de groupes eux aussi très bien financés :

  • Uber Eats, soutenu par le géant américain du VTC Uber qui a levé 21,7 milliards de dollars depuis sa création et qui compte prochainement entrer en Bourse
  • Le britannique Deliveroo, qui a levé 859 millions de dollars au total depuis sa création en 2012
  • Le britannique Just Eat, valorisé 1,4 milliard de dollars lors de son entrée à la Bourse de Londres en 2014

Pour essayer de faire décoller leur base client et grappiller un maximum de part de ce marché qui ne pèse pour l'instant que 2 milliards de dollars de chiffre d'affaires au total, soit 5% du marché de la restauration, les quatre entreprises s'adonnent au grand (et coûteux) jeu des promotions. Il aura donc pour l'instant mis au tapis trois entreprises françaises du secteur.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA