Marchés

Febreze s’associe aux lutteurs Azéris pour lutter contre les mauvaises odeurs

|
Febreze logo

C’est à « un défi olfactif extrême » que Febreze s’attaque… La marque du groupe Procter & Gamble, spécialiste des désodorisants, a décidé d’accompagner une équipe de lutteurs olympiques dans sa préparation et sa campagne pour les Jeux olympiques de Londres 2012. « Dans notre recherche de sports olfactifs, la lutte, avec ses corps ruisselants de sueurs et ses vestiaires malodorants, s’est vite imposée », indique ainsi le communiqué de Febreze. Rien, en revanche, sur les raisons qui ont poussé la marque à choisir des lutteurs Azéris, et pas d’une autre nationalité. Ou plutôt si, Febreze indique que la lutte « est souvent considérée comme le sport national » dans ce pays. Un peu faible comme argument… Espérons donc que les Azéris ne se sentent pas visés par une attaque mettant en doute la qualité de leurs odeurs corporelles. A priori, aucun risque car, bien sûr, cette campagne qui s’annonce – avec relais télé et forte présence sur les réseaux sociaux – est marquée du sceau de l’humour et du second degré. Une double bonne idée : d’abord pour la marque, qui fait preuve d’originalité ; ensuite pour la lutte, sport très largement méconnu.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message