Marchés

Ferrero solde une class action contre le Nutella aux Etats Unis

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le fabricant va verser jusqu'à 3,05 millions de dollars pour mettre un terme à une action en nom collectif visant le Nutella et sa composition.

L’entreprise Ferrero, fabricant du Nutella, va débourser un peu plus de 3 millions de dollars aux consommateurs américains pour solder une action en nom collectif initiée par une mère de famille. Cette dernière a attaqué Ferrero en 2011, estimant que la publicité faite autour de la pâte à tartiner la présentait « comme plus saine qu’elle ne l’était en réalité ». Athena Hohenberg déclare, dans sa plainte, avoir été "choquée de découvrir que le Nutella était une nourriture ni saine ni nourrissante, mais qu'il était à peine mieux que des bonbons, et qu'il contenait des niveaux dangereux de graisses saturées". Ferrero USA a signé un accord pour mettre un terme à cette « class action », et remboursera jusqu’à quatre dollars par pots de Nutella acheté en Californie entre août 2009 et le 23 janvier 2012, ou dans le reste des Etats-Unis entre janvier 2008 et le 3 février 2012. Une somme de 3,05 millions de dollars a été affectée à ces remboursements. Ferrero USA s’est également engagé à "modifier certaines déclarations marketing sur le Nutella" et à mieux détailler ses éléments nutritionnels. L’entreprise, qui a cependant nié les accusations portées à l’encontre de son produit phare, a déclaré qu'il était dans son intérêt «  de résoudre ces questions », et de conclure un accord avec les parties impliquées. Les espoirs de remboursement sont nuls pour les clients français, l’accord ne couvrant que les Etats-Unis.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA