Fiche métier : Directeur Technique (CTO)

Le Directeur Technique, l'un des métiers clés du digital, est responsable de la gestion du développement, de la maintenance et la disponibilité du site, avec l’ensemble des applications métiers internes.

Directeur Technique ou CTO, l'un des métiers clés du digital.
Directeur Technique ou CTO, l'un des métiers clés du digital.

Rattaché à la Direction Générale (Chez un Pure Player ou en agence digitale) ou à une unité d’affaires digitale (au sein de l’annonceur), le Directeur Technique instaure une stratégie technique pour assurer un avantage concurrentiel à sa structure et une disponibilité permanente du site.
Il se présente comme l’un des éléments principaux du comité de direction. Le Directeur Technique peut évoluer naturellement vers une Direction Product Development/ Product Marketing, ou encore vers une Direction Générale ou une Direction Générale Adjointe.

Responsabilités

  • Contribution à la stratégie de l’entreprise et la traduction de celle-ci en un schéma directeur IS/IT (évolutivité des solutions, capacité à monter en charge...)
  • Coordination des projets en étroite collaboration avec les Directions Opérationnelles
  • Examen et étude des aspects fonctionnels, de la politique d’affiliation et de la stratégie de partenariat
  • Gestion du budget
  • Identification des choix technologiques de l’architecture et des solutions de sécurité
  • Pilotage des projets applicatifs, des phases de tests et de recette, la réalisation des documentations techniques et le contrôle de la maintenance des applications
  • Management  du service exploitation et la prise de décision sur toutes les mesures essentielles (outsourcing, PRA...), pour garantir une disponibilité 24/7 du site Internet et affronter les pics de charge ou les attaques externes.
  • Gestion des contrats avec les prestataires (hébergement, infogérance...)
  • Établissement d’une démarche qualité

Profil

  • Diplômé d’une école d’Ingénieur ou d’un cursus universitaire équivalent.
  • Une expérience confirmée d’au moins 7 ans dans le secteur web.
  • Pour sélectionner le candidat approprié, l’entreprise mise sur les problématiques de volumétrie et de disponibilité.

Rémunération

  • De 10 à 15 ans d’expérience = 70 à 100 K€ (rémunération brute annuelle)
  • Plus de 15 ans d’expérience = 100 à 150 K€ (rémunération brute annuelle)

Le salaire d’un CTO varie selon la taille de l’entreprise,  l’étendue du périmètre de responsabilités et les enjeux économiques. Une partie variable entre 10 et 15 % de la rémunération annuelle fixe est communément additionnée.

A lire aussi

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message