Fidal pointe les difficultés de la transmission d’entreprises dans un sondage

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le cabinet d’avocats Fidal vient de réaliser un sondage auprès de chefs d’entreprise qui permet de lister les difficultés qu’ils craignent de rencontrer lors de la vente de leur société. La complexité juridique constituerait un frein, et la plupart ne préparent pas la transmission de leur entreprise. 

Le cabinet d'avocats Fidal se penche sur les cessions d'entreprises
Le cabinet d'avocats Fidal se penche sur les cessions d'entreprises© Cabinet d'avocats Fidal

Le cabinet d’avocats Fidal – l’un des plus gros cabinets d’avocats d’affaires en France – vient de réaliser un sondage auprès de 115 chefs d’entreprises de plus de 50 ans afin de lister les principaux freins auxquels ils font face en cas de transmission d’entreprises.  Pour 44 % d’entre eux, le poids de la fiscalité, la complexité des régimes juridiques et fiscaux arrivent en tête, avant l’incertitude économique (22 %), l’absence de repreneurs (18 %) ou les difficultés de financement rencontrées par ces derniers  (16 %).  

Manque d’anticipation

De ce fait, parmi les sondés, 41 % des chefs d’entreprise n’ont mis en place aucune action pour assurer la pérennité de leur société en cas de force majeure (décès, incapacité, divorce). "Ils exposent leur entreprise à de graves problèmes, alors même que certains outils juridiques simples peuvent se révéler très efficaces", considère le cabinet d’avocats.

L’avenir de la société avant l’argent

En cas de transmission, les patrons de société disent pourtant se préoccuper d’abord de l’avenir de leur société (51%), avant de se soucier du prix auquel ils la vendront (20 %). Il ne reste donc plus qu’à mettre l’objectif à exécution, à savoir bien préparer sa succession, ce qui est probablement le pas psychologique le plus difficile à faire…

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA