Filière blé : Agri-éthique fête ses trois ans et se déploie en Ile de France

|

La démarche agri-éthique dans le blé vise à dynamiser la filière en instaurant un commerce équitable. Elle soutient aujourd’hui près de 6500 emplois sur le territoire français.

Le pacte Agri-Ethique, lancé en juin 2013, s'est porté d'abord sur le blé.
Le pacte Agri-Ethique, lancé en juin 2013, s'est porté d'abord sur le blé.

Né en juin 2013 pour trouver une parade à la volatilité des matières premières, la démarche agri-éthique s’est d’abord portée sur le blé tendre, un marché hautement spéculatif, à travers un pacte qui permet de garantir le revenu des agriculteurs grâce à un prix fixe sur une durée de trois ans. "Le prix actuel du blé est inférieur aux coûts de production des agriculteurs, indique Ludovic Brindejonc, directeur général d’Agri-Ethique. La fixation d’un prix sur une durée contractuelle assure à l’agriculteur une meilleure visibilité et la confiance pour investir et ainsi préserver l’emploi local et assurer la pérennité de la filière française". Pour les autres acteurs de la filière (stockeurs, meuniers, boulangers), c’est l’assurance d’avoir un volume de blé garanti et un contrôle sur la qualité et la traçabilité des produits qui est aujourd’hui réclamé par les consommateurs.

6500 emplois soutenus

Une étude réalisée par le cabinet Evea conseil montre que cette démarche qui dépasse aujourd’hui les 40 000 tonnes de blé et réunit 600 agriculteurs de Bretagne, Pays de la Loire et du Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénée, 10 coopératives, 15 meuniers, plus de 600 boulangeries et 5 industriels dont La Boulangère et Crêperie Jarnoux, a permis de soutenir depuis sa création près de 6500 emplois sur le territoire français dont 5954 emplois directs générés par les partenaires. Aujourd’hui la démarche s’étend avec de nouveaux partenaires en Ile de France : la Coopérative Ile-de-France Sud, les Moulins Fouché et les boulangeries La Fournée d’Augustine.

Communiquer auprès des consommateurs

"Il y a encore un gros travail de communication à faire auprès de nos clients pour expliquer cette démarche qui apporte un contrôle sur la traçabilité et la qualité des produits", indique Pierre Thilloux, patron de La Fournée d’Augustine. Un logo Blé Agri-Ethique France fera ainsi son apparition sur les brioches La Boulangère et les galettes Crêperies Jarnoux vendus en GMS. "Nous allons aussi nous adresser aux consommateurs sur les réseaux sociaux via des vidéos pédagogiques", ajoute Ludovic Brindejonc qui souhaite étendre son action à d’autres filières comme les œufs, le beurre ou la viande.  

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres