Fin de l’aventure pour Balsamik

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Balsamik cessera son activité après la saison automne-hiver 2016-2017. La fin de trois années d'aventures... chahutées.

Balsamik arrêtera son activité après la saison automne-hiver 2016-2017
Balsamik arrêtera son activité après la saison automne-hiver 2016-2017

Balsamik, la marque « de toutes les morphologies », ne fêtera pas ses trois ans. Lancée en fin d’année 2013, Balsamik arrêtera en effet son activité après la saison automne-hiver 2016-2017… A la clé, malheureusement, la suppression potentielle de quelque 165 postes.

Une belle idée à l'origine...

A l’origine, pourtant, l’idée était belle : proposer, sur le net, une marque pour les femmes de 40 à 50 ans au physique ne répondant pas aux standards, filiformes, de la mode… Tailles de hanches, d’épaules, de bonnet, tout était prévu pour satisfaire « les oubliées de la mode ».

...mais une aventure trop chahutée

Las, l’aventure tourne court. Il faut dire que, si elle n’aura pas duré longtemps, elle aura surtout été très chahutée… Née au sein de Redcats, alors encore au sein de Kering (ex-PPR), Balsamik, tout comme Daxon, qui poursuit quant à elle son chemin, a ensuite été reprise par son management, Jean-Joël Huber, son président en poste depuis 2011, au premier chef.

De l'optimisme à la douche froide

On était alors au tout début 2015, et le président Huber assurait disposer des moyens financiers pour passer 2015 et 2016 sans trop de problème. La marque faisait même preuve d’un joli dynamisme en ouvrant un pop-up store à Paris-Bercy Village à la fin de l’année dernière… Cela n’aura donc pas suffit pour remettre d’aplomb un groupe tombé sous les 100 millions d’euros de chiffre d’affaires, quand il lorgnait encore les 200 millions d’euros en 2013. La conjoncture, difficile depuis huit ans maintenant sur le marché de la mode en France - doux euphémisme – aura eu raison de Balsamik.

3 commentaires

VERTY

28/07/2017 11h28 - VERTY

vraiment dommage! j'étais trop fan de leurs chaussures, et en plus c'est le seul site qui livrait gratis dans mon pays au Cameroun...

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

ATGER

16/12/2016 19h25 - ATGER

Dommage, car c'était pro et pour les rondes comme moi , on pouvait y trouver des vêtements qui soient à la fois correspondant à ma morpho et seyants! Bon courage pour les employés! De plus, je venais juste de faire une commande dans laquelle un des articles est malheureusement trop grand : maillot choisi en 52 alors q'un 50 me suffit. Quid du retour , impossible de le faire en ligne ce soir et je pars à Berlin lundi pour ne rentrer que la semaine d'après? Cordialement, Aude ATGER

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

boutillier

26/10/2016 21h05 - boutillier

dommage dommage car j'y trouvais ce que je voulais merci

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA