Findus se relance sur les crustacés et les pizzas

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le leader des surgelés salés en France, Findus, innove avec plus de 15 nouvelles références en septembre 2015. Il fait renaître deux gammes dans son portefeuille de produits : les crustacés et les pizzas.

Findus relance une gamme de pizzas surgelées après des références arrêtées en 2008.
Findus relance une gamme de pizzas surgelées après des références arrêtées en 2008.

Findus, qui enregistre 8 % de part de marché valeur (CAM P8, IRI), en croissance de 0,3 point, sur le marché des surgelés salés, continue sa stratégie d’innovation de masse pour la rentrée de septembre 2015. Outre des enrichissements de gamme, le leader revient sur deux segments de produits qu’il avait abandonnés : les crustacés et les pizzas. "Sur les crustacés, nous avions des références que nous avons arrêtées en 2006 et là nous revenons avec des Calmars à la romaine en beignets, fabriqués en Espagne", indique Caroline Nobilé, directrice marketing Findus France.

Des ingrédients haut de gamme

Sur les pizzas, même concept. La marque comptait des références dans son portefeuille jusqu’en 2007-2008. ">"Notre gamme, qui a été présente 3 ans dans les rayons, a été arrêtée car nous avions cassé les codes du marché avec un conditionnement sous vide, comme au rayon frais-traiteur. Aujourd’hui, nous arrivons avec des recettes hyper-premium, meilleures que des pizzas du rayon frais", ajoute-t-elle. Findus, qui travaille sur cette innovation depuis 3 ans, lance donc trois références de pizzas : reine, 4 fromages et bolognaise. Les produits sont fabriqués en Italie et les ingrédients utilisés sont nobles : chiffonnade de jambon, fromage AOP

Arrêt des wraps

Concernant le poisson nature, Findus développe une offre avec un packaging haut de gamme sur des pièces de poisson telles que le saumon et le cabillaud. "Le produit, pour 3-4 personnes, est placé dans une barquette noire, recouverte d’un film. Ainsi, avec cet emballage premium, nous mettons en avant le côté sauvage et l’espèce des poissons", détaille Caroline Nobilé. En revanche, Findus abandonne sa gamme de wraps, qui n’a pas eu le succès escompté. Visiblement en raison d’un positionnement prix trop élevé.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA