Fitch prévoit une baisse de 9% des investissements dans la distribution

Négociation commerciale
Négociation commerciale© GETTY IMAGES

L'agence de notation financière Fitch prévoit une baisse de 9 % en 2012 des investissements des groupes de distribution européens, en raison d'une plus grande prudence, a-t-elle indiqué le 20 avril dans un communiqué. Cette réduction des investissements devrait se faire notamment sous l'impulsion des deux leaders de la région, le britannique Tesco et le français Carrefour, confrontés à la fois à une dégradation de la confiance et des dépenses des ménages ainsi qu'à l'évolution des modes de consommation. Alors que l'activité non-alimentaire des hypermarchés souffre de la concurrence croissante de l'e-commerce et des enseignes spécialisées, les dépenses devraient être réallouées vers des développements moins gourmands en capitaux, comme leur propre activité de vente en ligne et l'ouverture de magasins de proximité, prévoit l'agence de notation. Les distributeurs devraient également se concentrer sur la rénovation des magasins existants et l'amélioration du service.
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message