Fleury Michon annonce un résultat net semestriel

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

BRÈVESLe leader du jambon et des plats cuisinés profite à plein de l'engouement pour les jambons supérieurs de porc et volaille, ainsi que pour les nouvelles spécialités de charcuterie cuisinée. Fleury Michon est également décidé à donner de l'essor à ses resta

Fleury Michon, groupe agroalimentaire français revendiquant la place de numéro un du jambon (25% de pdm) et des plats cuisinés (35%) annonce un résultat net consolidé de 4,74 M€ en hausse de 47% (par rapport à la même période 2001). Embellie due, notamment, à la croissance des ventes dépassant les 8%. L'activité charcuterie libre-service (+ 4%) a été particulièrement soutenue par le succès du segment jambons supérieurs de porc et volaille. Quant à la famille des spécialités charcutières cuisinées (steaks, hachés de jambon, etc) elle affiche un pimpant + 80% ! D'où l'ouverture début 2003 d'une quatrième usine de charcuterie pour le groupe. De même, l'activité traiteur (41,5% du CA du groupe) se soutient à + 17%.

Autre diversification de Fleury Michon: la restauration commerciale avec cinq restaurants Graine d'Appétit, proposant les plats cuisinés du groupe à prix accessible. L'ambition des dirigeants est de s'appuyer sur des opérateurs importants - tels qu'Accor - pour déployet cette branche.

Autre axe de développement prévu: l'étranger. Avec l'Espagne et l'Italie en ligne de mire. Le groupe s'est ainsi allié avec l'italien Beretta pour fabriquer des plats cuisinés dans une unité proche de Milan. Schéma qui devrait être reproduit en Espagne, l'année prochaine.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA