Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement LSA.fr - édition Abonné

Fleury-Michon fait le grand ménage dans ses gammes de produits

MARIE CADOUX |
|

Publié le 05/07/2018

Bien décidée à aller de l’avant malgré des résultats 2017 en retrait, l’entreprise vendéenne poursuit sa transformation. Ses principaux leviers de développement en GMS ? L’apéritif, le renforcement des filières de qualité et du bio, et enfin le végétal. Détails.

fleury-michon filière j'aime
Malgré des résultats 2017 en net retrait et un premier trimestre 2018 également morose avec un chiffre d’affaires en repli de 2,9%, Fleury-Michon voit loin, très loin. L’entreprise dirigée par Régis Lebrun est désormais organisée autour de trois pôles : un pôle international, un pôle de ventes avec services dans lequel sont notamment logées sa filiale spécialisée […]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu
Votre accès est temporairement suspendu, nous vous invitons à prendre contact avec le Service Clients à abo@infopro-digital.com
Vos codes d'accès sont erronés.
Veuillez saisir votre email et votre mot de passe.

En vous abonnant à LSA, vous accédez à :

  • Des analyses exclusives sur les tendances et les marchés de consommation
  • En avant-première, des nouveaux concepts de magasins et des innovations PGC
  • Le suivi des stratégies d’enseignes et de sites marchands, alimentaires et non alimentaires
  • Des idées et des bonnes pratiques en matière de Commerce connecté
  • Des chiffres clés et données exclusives : base de données marchés PGC (CA, évolutions...), base de données Magasins (par enseignes, par zones...), base de contacts Centrales d’achats
Votre abonnement à LSA vous donne accès à :

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits bio et responsables, alimentaires et non alimentaires.

Ne plus voir ce message