Fleury Michon s'implante à Cambrai

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Pour son huitième site de production dédié à son activité traiteur et plus particulièrement à celle des plats cuisinés, l'entreprise vendéenne a choisi de s'implanter à Cambrai -proche des grands aéroports européens.

Voilà près d'un an que Fleury Michon savait qu'il devrait choisir un nouveau site de production pour répondre à la croissance de ses ventes de plats cuisinés. C'est aujourd'hui faite. La nouvelle usine, qui ouvrira ses portes fin 2007, sera basée à Cambrai, dans le Nord. Pour la première fois, l'entreprise vendéenne sort de ses bases régionales, prenant une envergure plus nationale encore.
Mais surtout, son investissement de 24 millions d'euros sur trois ans est destiné à moderniser la production de plats cuisinés, à «en rendre la rentabilité plus forte grâce à la mise en OEuvre d'une technologie de pasteurisation en continue», selon Frédéric Bouisset, président du directeur de Fleury Michon. Réduire le coût de revient de ses plats cuisinés est essentiel pour le groupe, qui souhaite se diversifier plus avant dans la restauration hors domicile, secteur où il réalise aujourd'hui 12 millions de chiffre d'affaires. Pour y parvenir, il mise en partie sur le catering aérien où avec Servair il distribue presque 300 à 400000 plateaux repas par an. Nulle surprise alors que Fleury Michon est retenu un site proche des grands aéroports européens. Parmi les autres pistes de diversification en restauration hors domicile Fleury Michon envisage de développer son concept Graine d'Appétit - distribution automatique- au sein des chaînes d'hôtellerie ou les restaurants d'entreprise. Sous une autre forme aussi, l'entreprise s'intéresse aussi au monde hospitalier.
Mais l'usine qui pourrait employer près de 150 personnes d'ici à 2010 ne négligera pas son activité principale. Soit la vente de plats cuisinés dans les rayons traiteurs des grandes surfaces soit à sa marque soit sous celles des enseignes. Or bénéficier de coûts de production réduits est un atout concurrentiel non négligeable pour s'imposer comme un partenaire durable.

Céline Astruc

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA