Marchés

Fleury Michon signe une nouvelle génération de box

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier Avec les Ball in Box, la marque structure l'offre de snacks chauds sur le traiteur. Elle espère aussi pallier l'essoufflement du marché des box.

3,45 €

Le prix de vente recommandé, soit un prix accessible qui s'aligne sur celui des box, qui seront le principal rival. 14 : Le nombre de concepts snacking qui ont été présentés par Fleury Michon à 1 500 testeurs. La Ball in Box est arrivée deuxième dans le classement final des sondés.

Source : Fleury Michon

Comment offrir un repas complet chaud et moderne ? Les box, initiées par Sodebo, avaient déjà répondu à cette équation. Mais leur ascension fulgurante a laissé place, quatre ans plus tard, à une croissance en berne. Restait donc à trouver une nouvelle solution... Fleury Michon tente une nouvelle approche : la Ball in Box. Le principe est simple : des ingrédients en forme de boulette (viande et billes de pommes de terre en accompagnement) simples à manger, et agrémentées d'une sauce pour relever le tout, façon fast-food.

14

Le nombre de concepts snacking qui ont été présentés par Fleury Michon à 1 500 testeurs. La Ball in Box est arrivée deuxième dans le classement final des sondés.

Source : Fleury Michon

 

Le tout dans un packaging pratique aux codes « snacking » : il s'arrache en une main et s'adresse dès le rayon à une cible jeune (termes anglais, menu façon smartphone...) Normal, la marque vendéenne cible les 15-35 ans avec ces nouveaux plats cuisinés. « Nous visons les jeunes, car c'est la génération au pouvoir. Avec les réseaux sociaux, elle contamine les autres cibles, comme les familles et les seniors », décrypte Guillaume Marolleau, chef de marché traiteur, qui porte ce projet depuis deux ans. L'entreprise a plus d'un tour dans son sac. Dès le mois d'avril, Fleury Michon promet un nouveau concept sur le traiteur.

« Et demain, il faudra aller encore plus loin, avance Guillaume Marolleau, très sensible au digital. Il faudra réfléchir à l'avant, pendant et l'après-déjeuner avec des jeux en réalité augmentée. »

C’EST DE LA BALLE !

Pour séduire les 15-35 ans, Fleury Michon a développé une gamme composée uniquement de boulettes, les « balls ». Pour les protéinés, quatre recettes sont déclinées au boeuf, jambon, poulet ou kebab (dinde). Et en accompagnement ? Des billes de pommes de terre !

TOUT EST DANS L’EMBALLAGE

Sur le snacking, l’emballage doit être moderne et intelligent. Pour répondre à ces codes, le fabricant a pensé une box plate, qui rappelle l’univers des fast-foods. Ici, une seule main suffit pour ouvrir l’emballage qui passe ensuite au four à micro-ondes.

DES MENUS FAÇON SMARTPHONE

Pour équilibrer son repas, pas la peine de déchiffrer les protéines et les glucides, la logique de menu est traduite en langage de jeunes, c’est-à-dire sous formes d’applications pour smartphones.

À LA TÉLÉ ET AU CINÉ !

Fleury Michon a mis les moyens pour développer son innovation. Dès l'arrivée des produits en rayons en janvier et en février, une offre « satisfait ou remboursé» soutiendra le lancement. Dès le mois d'avril, la Ball in Box sera sur les écrans (télé et cinéma), avec un spot actuellement en cours de validation. Les jeux digitaux viendront compléter le dispositif sur le site de la marque.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA