Flunch, lourdement touché par la crise sanitaire, cherche à se réinventer

|

La marque française de restauration rapide en libre-service, modèle des cafétérias de galeries marchandes et d'hypermarchés des années 70 et 80, a beaucoup souffert de la crise sanitaire liée au Covid avec, à fin août, une perte cumulée de 49% de chiffre d’affaires. Sous l’impulsion de son nouveau directeur général, Thierry Bart, elle lance un plan de relance à 5 ans pour se réinventer.

flunch.jpg
flunch.jpg© © Flunch

Toute la franchise

Toute la franchise

Plus de 1800 concepts éprouvés vous attendent

créez votre entreprise

Dans un communiqué publié ce mercredi 30 septembre, Flunch, première chaîne française de restauration en libre-service (228 restaurants ouverts 7/7, dont 67 en franchise, 5 500 collaborateurs et 55 millions de clients par an) annonce et détaille un plan de relance et de transformation baptisé « Cap à 5 ans ». Piloté par Thierry Bart, le nouveau directeur général de Flunch, arrivé en janvier 2020, ce plan vise à "réinventer la marque autour des nouveaux modes de consommation en passant progressivement du modèle de cafétéria au concept de Food Hall avec un ancrage régional en filière courte auprès des producteurs locaux, des produits de qualité labellisés, des kiosques à thèmes et des expériences à partager." Il sera déployé précise le communiqué autour de tests successifs sur des restaurants Flunch.

Près de la moitié du chiffre d’affaires rogné par le Covid

Il était urgent d’agir poursuit l’enseigne car non seulement "le modèle de « Cafétéria » qui a fait le succès de Flunch depuis les années 70 est fortement challengé depuis plusieurs années", mais surtout le Covid a fait de lourds dégâts avec "une perte cumulée de 49% du chiffre d’affaires sur la marque (janvier à aout 2020)." Les premières actions qui ont été engagées (accueil, service, produits…) auraient "produit des résultats encourageants", mais ces efforts ont été stoppés net par la fermeture pendant plus de 2 mois des 228 restaurants Flunch. De quoi justifier la réinvention en profondeur du modèle, selon Thierry Bart : "Nous ne pouvons plus attendre, il est urgent de prendre des mesures fortes pour adapter le réseau et redéployer la marque autrement au plus près des consommateurs et de leurs nouvelles attentes. Elles sont proches de l’ADN initial de Flunch : donner accès au ‘bien manger’, inviter à découvrir les cuisines du monde, proposer des moments festifs et de dépaysement, donner le pouvoir de choisir. La nouvelle promesse client s’appuie sur une étude approfondie des usages et attentes des consommateurs qui, aujourd’hui, recherchent qualité, convivialité, expériences diversifiées et un accès digital pratique et rapide. Ainsi, nous souhaitons faire la part belle aux produits régionaux en filière courte, donner plus de liberté aux clients pour choisir leur menu au gré de kiosques à thèmes, nous rapprocher de la clientèle en centre-ville, sur les autoroutes et par la livraison (+28% par an), déployer des espaces de sociabilisation et de co-working, ainsi que bien d’autres nouveautés portées par les patrons de restaurants en local."

Le poids des livraisons porté à 20%

Concrètement le plan « Cap à 5 ans » comporte 6 grands axes : une offre autour d’un ancrage régional et de filières courtes avec les producteurs ; un rapport qualité-prix parmi les plus accessibles ; un poids d’activité mieux équilibré entre l’activité dans les restaurants et en livraison (20%) ; des expériences consommateurs (autour de kiosques à thèmes, d’animations produits, ou pédagogiques autour du culinaire et de la transition alimentaire) ; de nouveaux moyens d’achats et de commandes autour du digital ; et enfin des implantations nouvelles au plus près des flux de clientèles (centre villes, autoroutes, livraison).

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
Franchise explorer

Franchise explorer

L’expertise au service du secteur de la franchise

Toute l'actualité

Toute l'actualité des secteurs d'activité en franchise

X

Recevez chaque semaine l'actualité des réseaux de franchise de la grande distribution et de la restauration.

Ne plus voir ce message