FO dénonce la volonté de la direction d'Auchan de transformer le secteur de la vente d'équipement

|

Le syndicat, qui n'est pas majoritaire chez Auchan, dénonce le projet de la direction de tranformer le secteur de la vente d'équipement vers un modèle centré sur le libre-service en invoquant le manque de rentabilité du système actuel.

Ce projet, annoncé le 17 janvier lors d'une réunion avec la direction des ressources humaines, remet en cause, selon FO, le statut de 1.700 vendeurs professionnels. Leur fonction devrait changer, en moins bien selon le syndicat, les vendeurs devenant des "conseillers de vente très généralistes et polyvalents", ainsi que leur salaire.

Le concept d'hyper en danger ?

Ils devraient y perdre plus de 12% (250 euros exactement) de salaire mensuel. Une baisse qui pourrait atteindre 500 euros pour les vendeurs les plus performants. "A Auchan, c'est une véritable révolution culturelle. FO s'interroge sur la volonté réelle de la direction générale de garder un secteur de vente d'équipement important et indissociable du concept de l'hypermarché du "tout sous un même toit".

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message