FO prévoit un mouvement social chez Auchan avant Noël

|

Des grèves, des débrayages et des opérations de distribution de tracts devant les magasins devraient avoir lieu avant les fêtes de fin d'année.


Les syndicats FO dénoncent la dégradation du pouvoir d'achat des salariés. Ils revendiquent un salaire minimum égal au SMIC, plus 5 % pour le paiement du temps de pause, une augmentation générale de 90 euros, la mise en place d'une prime de vacances de 1 200 euros et le relèvement de la base horaire des contrats à temps partiel à 30 heures par semaine.

Les quatre premiers niveaux de la grille des salaires, soit 70 % du personnel employé chez Auchan, se situent actuellement en dessous du SMIC. Christian Crétier, secrétaire fédéral FO chargé du commerce alimentaire et distribution, accuse l'enseigne de « contribuer fortement à la précarité de ses salariés en refusant le dialogue avec les partenaires sociaux ».

Les actions pourraient être renouvelées si le message adressé à la direction d'Auchan n'est pas entendu.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations