Focus Wickes à vendre

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Selon la presse anglaise, le groupe Focus Wickes, numéro 3 du marché anglais du bricolage derrière B&Q (groupe Kingfisher) et Homebase (groupe GUS), serait à vendre.

Les trois actionnaires de groupe, le fondateur de Focus, Bill Archer, et les fonds Apax et Duke Street, désirent retirer 1,5 milliard de livres sterling (2,14 milliards d'euros) de cette vente. C'est la banque Goldman Sachs qui serait chargée de trouver les acquéreurs. Constitué en 2000 par la fusion de Focus, Great Mills et Wickes, le groupe dispose d'un parc de 428 magasins de bricolage. Ses actionnaires avaient déjà essayé de réaliser leur investissement en introduisant Focus Wickes en bourse en 2002 pour 1,1 milliard de livres sterling. Mais ils avaient dû renoncer. Si une vente en bloc ne pouvait se faire, les actionnaires sont prêts à re-découper le groupe en deux morceaux. De quoi agiter le secteur du bricolage au Royaume-Uni d'autant que les deux leaders Kingfisher et GUS seraient intéressés par ce dossier, sans compter le leader mondial, l'Américain Home Depot, qui ne cache pas son intérêt pour l'Europe depuis plusieurs années.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA