Foire aux vins de printemps : Monoprix la veut bio, vegan, sans sulfite…..

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Cela fait plusieurs années que la foire aux vins de printemps de l’enseigne Monoprix est à 100% bio. L’édition 2018 de cet évènement bachique et commercial – du 4 au 18 avril - va encore plus loin. Les équipes vins d’Emmanuel Gabriot, responsable liquides de Monoprix, ont en effet déniché des vins bios mais aussi biodynamiques, sans sulfite et vegan. Voici quelques exemples de vins.  

Chez Monoprix, la foire aux vins de printemps se déroulera du 4 au 18 avril.
Chez Monoprix, la foire aux vins de printemps se déroulera du 4 au 18 avril.© DR

"Avec plus de 80 références, l’enseigne propose cette année la plus large sélection de vins bios de la distribution", annonce Monoprix qui présente une offre articulée autour de 4 gammes : les vins biologiques, les vins biodynamiques, les vins vegan et les vins sans sulfites ajoutés. Soit les quatre « types » de vins que plébiscitent particulièrement les Millenials et les habitants des villes, particulièrement sensibles à la préservation de l’environnement.

80 vins bios

"Les 80 vins bio de notre foire aux vins de Printemps sont l’expression naturelle de leur terroir, permise par une culture respectueuse de la vigne et du sol", détaille l’enseigne. Ainsi, il y aura un vin d’appellation Côtes de Bourg rouge signé Dauvergne et Ranvier Vin Rare (9,90 €), un Prosecco Corvezzo extra dry (9,90 €), un Côtes de Provence rosé Domaine du Deffend Neuf (7,50 €). Avec 18 références de vins biodynamiques, Monoprix a également voulu offrir une belle vitrine à ces vins issus de vignes cultivées en harmonie avec le cycle lunaire et qui ne reçoivent que des traitements homéopathiques, selon les recommandations de Rudolf Steiner, le philosophe autrichien qui posa les fondements de ce mode cultural exigeant vers 1920. "Le talent du vigneron prend ici tout son sens  : chaque cuvée raconte sa propre histoire, celle d’un écosystème, d’une attention portée à la nature et d’un élevage toujours plus respectueux des vins", annonce l’enseigne. Parmi ces 18 références, le Chateauneuf du Pape Les anneaux de Saturne rouge (19,50 €), le Chinon de Fabrice Gasnier, Les Cinq Arpents rouge (8,90 €), le Castillon Côtes de Bordeaux Clos Puy Arnaud Les Ormeaux rouge (16,90 €).

Une offre courte de vins "sans"

Les vins vegan – qui ne contiennent donc aucune trace animale (voir article ci-contre) – et d’autres sans sulfites ajoutés compléteront l’offre de l’enseigne de centre-ville. "Fruités, vivants et libres de leur évolution, on touche là à l’essence même du raisin", indique Monoprix à propos des vins sans sulfite. Voici 3 des 4 vins sans sulfites ajoutés : l’Alsace Arlequin Pur vin blanc (11,50 €), le Côtes du Rhône Domaine du Val des Rois Les Allards au naturel rouge (8,20 €), le Saint Nicolas de Bourgueil Domaine de la Cotelleraie le Pigeur Fou rouge (11,90 €).

Un champagne Duval-Leroy vegan

Encore marginal, le vin vegan devrait trouver rapidement sa voie. "Il s’inscrit dans une démarche de respect du monde animal tout au long du processus de vinification comme dans le choix des matières sèches. C’est la clarification végétale qui fait sa spécificité. Grâce à des producteurs passionnés rigoureusement sélectionnés, Monoprix peut maintenant offrir aux consommateurs  4 références de vin 100% végétal, présentant les mêmes qualités organoleptiques qu’un vin clarifié de manière conventionnelle", souligne l’enseigne qui, pour l’occasion, a référencé le Puisseguin St Emilion Vignobles Gabriel & Co Rigoderie rouge (7,50 €), le Champagne Duval Leroy Brut (39 €) et l’I.G.P. OC Marselan rouge (5,20 €).

Reste qu’il est utile d'expliquer les nuances de ces quatre types de vins aux consommateurs non avertis. Difficile quand on a jamais mis les pieds dans un vignoble ou un chai d’imaginer qu’un "chouième" de protéine animale peut entrer dans la composition d’un vin ou de faire la différence entre un vin bio et un autre, biodynamique…. Il faudra sans doute des explications bien pédagogiques dans le catalogue et dans les rayons pour "éclairer" les consommateurs.

Carnet des décideurs

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits bio et responsables, alimentaires et non alimentaires.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA