Marchés

Fort de son résultat net record, l’Oréal a confiance en l’avenir

|

Après un premier trimestre décevant, Jean-Paul Agon, PDG du groupe l’Oréal, a tenu a rassurer ses investisseurs, ce matin, lors de la présentation des résultats semestriels. La marque de cosmétiques confirme ses perspectives de croissance.

Si les chiffres de la consommation estivale ne semblent pas au beau fixe, rien ne vient troubler les performances de l’Oréal. C’est du moins ce qu’assure son président, Jean-Paul Agon, lors de la publication des résultats financiers du premier semestre 2011. Face à une foule d’investisseurs aux aguets, le PDG ne tremble pas. « Nous restons confiant et confirmons notre ambition de surperformer le marché. L’Oréal vise toujours le milliard de consommateurs supplémentaire de part le monde. » Avec, un chiffre d’affaires au 30 juin 2011 établit à 10,15 milliards d’euros, en progression de 5,2% (à données comparables), le groupe confirme sa prévision de croissance du marché des cosmétiques mondiales à 4,1%. « Les cosmétiques restent peu touchés dans le contexte actuel ».

Un seul chiffre se retrouve inférieur aux attentes : le résultat net d’exploitation. Il passe à 16,8% du chiffre d’affaires contre 17,3% pour le premier semestre 2010. Mais Jean-Paul Agon explique ce léger recul par une stratégie d’innovation, propre à la marque. « Nous avons volontairement rehaussé les “moyens moteurs“ : la R&D et les publi-promotionnels pour ce semestre ». L’Oréal promet un bon bol d’innovations pour 2012.

La bonne santé du groupe français reste tout de même teintée de disparités géographiques. Les zones Asie – Pacifique et Amérique Latine tirent les résultats vers le haut avec une croissance à deux chiffres. L’Europe de l’Ouest est quasi stable tandis que l’Europe de l’Est plonge de 3,8%.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message