Fort recul des parts de marché de Carrefour et du hard discount en mars

|

Les enseignes de hard discount et celles de Carrefour subissent un fort recul de leurs parts de marché alimentaires (PGC et produits frais LS) en mars, selon les données du panel Kantar que LSA s'est procurées. Leclerc et Auchan continuent de fortement progresser, dynamisés notamment par leurs drive.

Début d'année décidément difficile pour Carrefour France. Après un recul de 0,6 point de sa part de marché alimentaire en janvier et de 0,4 point en février, le groupe recule de nouveau fortement en mars, perdant - 0,7 point à 24,7 % sur la période du 21 février au 22 mars selon les chiffres de Kantar que LSA s'est procurées. Carrefour hyper baisse de 0,4 pt (12,4 %), Carrefour Market de 0,3 pt (8,6 %) et Dia/Ed de 0,2 pt (2,3 %). Autre groupe en fort recul : Intermaché qui perd 0,5 pt (12,9 %) avec son enseigne phare en baisse de 0,3 pt (11,7 %) et Netto de 0.1 pt (0,8 %). Le hard discount poursuit, lui aussi, sa spirale baissière, perdant 0,5 pt de part de marché à 13,5 %, principalement du fait des baisses de Dia/Ed et de Leader Price (-0,1 pt à 2,8 %), alors que Aldi et Lidl restent stables (à respectivement 2,4 et 4,6 % de part de marché).
Les grands gagnants de la période sont, une fois de plus Leclerc (+0,8 à 17,8 %) et Auchan (+0,3 à 8,5 %) qui profitent de gains de surfaces et de l'apport de plus en plus marqué de leurs drive. Le groupe Casino se défend bien également (+0,3 pt à 13,1 %) avec, une fois n'est pas coutume, un  gain de 0,1 point de part de marché chez Géant (3,1 %).Système U reste sur une évolution modérée (+ 0,1 point à 9,2 %, une part de marché qui intégre pour la première les magasins Utile.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter