Forte amélioration du moral des cadres en mai

|
Le moral des cadres, en berne en début d'année, a connu une amélioration record en mai, signe d'une confiance retrouvée après un léger recul du chômage et de bonnes prévisions de croissance, selon un sondage mené par l’institut Viavoice pour Le Figaro, France Inter et HEC, publié aujourd’hui. "Les bonnes surprises économiques du premier trimestre, en France et dans les entreprises, semblent avoir fait office d'électrochoc : les perspectives des cadres s'améliorent de façon spectaculaire depuis le début de la crise", relève Viavoice. L'indice utilisé par l'institut, gagne treize points en un mois, soit la plus forte hausse enregistrée depuis janvier 2006. Cette amélioration du moral tient notamment à la légère embellie constatée sur le front de l'emploi au premier trimestre. Seuls 39% des cadres anticipent une hausse du chômage, un chiffre en baisse de neuf points sur un mois et de 21 sur deux. Plus d'un quart (26%) estiment que le nombre de chômeurs va diminuer et un tiers (34%) qu'il restera stationnaire. Il y a un an, les trois-quarts des cadres (74%) tablaient sur une augmentation du chômage, ajoute l'instituit. Autre facteur d'optimisme, un cadre sur cinq pense que le niveau de vie en France va s'améliorer d'ici un an, un chiffre en hausse de dix points sur un mois.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter